Trop d’aides financières pour l’Ukraine ?

Est-ce que l’Ukraine reçoit trop d’aides financières ?

La question doit se poser, car de janvier 2022 à février 2024, l’Ukraine a reçu 76 milliards de dollars américains en aides financières.

Durant la même période, l’Ukraine a reçu 90 milliards de dollars américains en aides militaires.

Toutes ces données sont réelles et compilées par le site Statista.

Notez que ces aides n’incluent pas les récentes aides annoncées au G7 par les quelques dirigeants présents.

Ce sont 166 milliards de dollars américains qui viennent d’être envoyés en Ukraine, il faut comprendre que des milliards en équipements militaires ont été détruits par l’armée russe.

Certes, l’économie ukrainienne est affectée par le présent conflit avec la Russie. Son PIB est négatif de l’ordre de 29,1%,

Mais en ajoutant l’aide financière internationale, cela compense les pertes subies au niveau du PIB.

Est-ce que ces sommes représentent trop d’aides financières pour l’Ukraine ?

Posons la question différemment, est-ce que l’Ukraine sans un puits sans fond ?

Posons une autre question, quand tout cela s’arrête ?

À la première question, la réponse est oui, ces sommes représentent beaucoup trop d’argent par rapport aux besoins de l’Ukraine. Oui son PIB a fondu, mais les milliards qui arrivent de l’international compensent cette perte de productivité.

Bien sûr, l’Ukraine doit se rebâtir, mais pour le moment, toujours en conflit, très peu de bâtiment sont rebâtis. Et quand la guerre se terminera, nombreux seront les gouvernements étrangers et sociétés étrangères à vouloir rebâtir l’Ukraine.

Donc où va tout cet argent en surplus que le président Zelenskyy reçoit de l’international ?

Oui pour le moment l’Ukraine est un puits sans fond, aussi profond que les poches du président ukrainien.

La communauté internationale se doit d’aider l’Ukraine, mais à condition que celle-ci tienne des élections présidentielles. Car du fait que Zelenskyy est encore au pouvoir, c’est une dictature qui s’est installée en Ukraine. Le peuple ukrainien doit pouvoir avoir le droit d’exercer son vote et, s’il le désire, élire un nouveau président ou confirmer celui-ci.

Tout cela va s’arrêter quand les États-Unis décident que ça doit s’arrêter. Si Donald Trump remporte la prochaine élection présidentielle aux États-Unis, le conflit Ukraine – Russie se terminera dès le printemps 2025, et peut-être même avant.

Si c’est Joe Biden, le conflit peut durer aussi longtemps que les entreprises militaires américaines le désirent, car elles font des profits mirobolants sur cette guerre.

En attendant que ce conflit se règle, plusieurs peuples de la Terre tardent à obtenir davantage de services de leur gouvernement puisque celui-ci expédie des sommes colossales d’aides financières en Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *