Sites, pages et groupes parlant de hockey au Québec, marre du clickbait !

Les sites, pages et groupes parlant de hockey sont les champions du clickbait ou clickbaiting.

Les Canadiens de Montréal n’ont pas fait les séries cette année. Aussitôt éliminée, l’équipe a fait l’objet de nombreuses rumeurs concernant son personnel sur les sites parlant de hockey de même sur les pages Facebook et divers groupes.

Fanadiens.com, Marqueur.com, All Habs, Infolnh.com, HabfsolumentFan, pour ne nommer que ceux-ci, ont tous le même modus operandi : mettre un titre sensationnel pour inciter les internautes à cliquer.  En bon français ça s’appelle piège à clics, en anglais, du clickbait.

Ces sites sont nombreux et ils n’ont qu’un seul but en faisant cela, vous faire venir sur leur site afin que vous puissiez voir les annonces de leurs commanditaires ou participer à un petit sondage maison.

Tous rapportent des propositions loufoques d’échanges, de la valeur d’un joueur des Canadiens et qu’elle serait connue sur le marché, qu’un tel joueur d’une autre équipe se meurt de venir jouer à Montréal, qu’un tel jeune joueur serait dans la mire de la direction des Canadiens… ça n’arrête pas, plusieurs fois par jour même.  Parfois, ils ajoutent devant leur titre « MAJEUR », « DERNIÈRE HEURE », « ÉCHANGE MAJEUR »,  « INCROYABLE » ou ils incluent des mots dans le titre tels que « déclaration choquante »,  « proposition », et ce, que pour attirer l’attention, car dans la plupart des cas, il n’y en a pas d’échange, ce n’est qu’une proposition rapportée d’un journaliste attitré à la couverture des Canadiens.

Les internautes sont tannés.

On dirait des magasins avec de grandes pancartes qui indiquent toujours qu’ils sont en soldes et qui en réalité ne le sont jamais.

Même les moulins à rumeurs que sont les sites ayant comme sujet la F1 ne sont pas aussi mauvais que ces sites. Et pourtant la F1, ils n’ont que 20 pilotes et quelques jeunes à s’occuper de suivre.

Cette pratique doit cesser de la part de ces sites, ça devient ridicule, ils deviennent ridicules. On dirait la façon de faire des journaux à potins des années 70, 80.

Même les sites couvrant l’activité des Leafs de Toronto, que les fans montréalais s’amusent à se moquer, ne font pas autant de clickbait.

Si j’étais à la tête d’une entreprise dont la publicité s’affiche sur un de ces sites, je mettrais tout en œuvre pour faire fermer de tels sites qui sont une aberration au marketing en ligne.

Si j’étais à la tête des Canadiens de Montréal, j’interdirais la pratique qu’ont ces sites de berner autant les internautes.

Le hockey ça intéresse les amateurs de hockey au Québec, ça ne veut pas dire pour autant de leur pourrir la vie en ligne avec du clickbait sans borne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *