Quand Robert est plus con que De Niro !

L’acteur Robert De Niro a fait un fou de lui cette semaine à New York. Lors d’une conférence de presse organisée par les équipes de Joe Biden, De Niro s’en est pris à Donald Trump.

Il l’a qualifié de clown.

Il a aussi ajouté que Donald Trump pourrait devenir un tyran s’il était de nouveau élu comme président des États-Unis.

Le problème avec Robert De Niro, c’est qu’il est un grand acteur, et il croit que parce qu’il a été un grand acteur, qu’il est aussi intelligent et qu’il croit qu’il peut dicter de manière convaincante, avec sa notoriété acquise, pour qui voter aux prochaines élections présidentielles.

Or, De Niro a davantage l’air d’un bouffon.

Il croit et affirme que si Donald Trump redevient président des États-Unis, qu’il ne partira jamais de son poste.

C’est là qu’on peut comprendre le manque d’intelligence de De Niro, alors que pourtant, les règles sont claires à ce sujet. Un président ne peut pas effectuer plus que deux mandats.

Trump en a déjà un derrière la cravate. S’il gagne en novembre prochain, il aura quatre ans de pouvoir et après, il sera forcé de partir. C’est ainsi et rien ne peut changer cela, même pas un décret présidentiel.

Robert De Niro délire tellement quand il parle de Trump, qu’on se demande si, à bientôt 81 ans, sa santé mentale n’est pas en train de se détériorer.

Quand il dit que le choix à faire est de voter Joe Biden, là, De Niro délire encore plus.

De Niro est, a été, un grand acteur, Robert est un vrai con.

Avec ses interventions publiques sur la politique américaine, De Niro ne va convaincre personne de ne pas voter Trump, mais il mettra dans la tête de plusieurs américains, une interrogation sur sa santé mentale.

Il serait peut-être temps d’interner Robert De Niro. C’est peut-être ça la vraie crainte de Robert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *