La LNH manque de respect envers ses équipes

La Ligue Nationale de Hockey (LNH) manque de respect envers ses équipes durant les séries éliminatoires de la coupe Stanley.

Hier soir, le dimanche 5 mai, il y avait un 7e match entre les Stars de Dallas et les Golden Knights de Vegas, en série de la première ronde.

Ça aurait dû être le seul et unique événement du jour dans la LNH et toute l’attention des amateurs de hockey aurait dû être tourné vers cette rencontre.

Or, ça n’a pas été le cas.

Il y avait aussi un match de deuxième ronde en après-midi, le premier de la série, entre les Rangers de New York et les Hurricanes de la Caroline.

Nous comprenons qu’il peut être difficile de céduler un match au prestigieux Madison Square Garden, domicile des Rangers à New York. Cependant, c’est un total manque de respect de la LNH envers les autres équipes de ternir un match de deuxième ronde, alors que les séries de la première ronde ne sont pas terminés.

Qu’ils attendent que toutes les séries de la première ronde soient terminées avant d’entamer les matchs de deuxième ronde.

C’est élémentaire.

Mais la LNH en a surpris plusieurs récemment avec la vente des Coyotes de Phoenix. Ainsi, elle a racheté de son propriétaire les Coyotes de Phoenix, pour émettre une nouvelle franchise à Salt Lake City et franchise qui vient avec tous les joueurs appartenant aux Coyotes.

Ainsi, la ligue a racheté la franchise des Coyotes 1 milliard pour la revendre à Salt Lake City 1,2 milliard. Les 200 millions excédentaires seront répartis parmi les équipes de la ligue.

C’est un total manque de respect envers les Golden Knights de Vegas et le Kraken de Seattle qui eux ont acquis une nouvelle franchise, mais ont dû partir de zéro quant à leurs joueurs, à l’exception d’un repêchage d’expansion, ce que l’équipe de Salt Lake City n’aura pas.

Encore pire, quand la ligue a acquis les Coyotes de son propriétaire, Alex Meruelo, elle a signé une entente avec lui qui lui permet de retenir les droits sur le nom, la marque et le logo des Coyotes. Il a aussi cinq ans pour faire construire un aréna, et la il pourra ainsi obtenir une nouvelle franchise de la LNH.

Donc les Coyotes ont été vendus à la LNH, qui elle les a revendus à Salt Lake City, à l’actuel propriétaire du Jazz de l’Utah, de la NBA, Ryan Smith. La LNH a fait l’intermédiaire, ce n’est pas un réel transfert de franchise, ni une relocalisation en tant que telle.

Pire encore, la franchise de Salt Lake City n’a toujours pas de nom, à moins de 4 mois du début des camps d’entraînement en vue de la prochaine saison, ni en vue du repêchage de la ligue qui se tiendra en juin à Las Vegas.

Encore là, il semble que ce soit élémentaire d’avoir un nom pour votre franchise dès que vous en achetez les droits à la LNH.

Le 7 mai sera tiré la loterie en vue du repêchage de juin.  Si Salt Lake City, qui n’a pas de nom de franchise, ou le Kraken de Seattle obtiennent le 1er choix, est-ce que des gens diront que c’est arrangé ?

Ou encore, si Chicago obtient le 1er choix, pour une deuxième année consécutive, est-ce que des gens diront que c’est une ligue de broche à foin ? Certains trouvent déjà que c’est le cas avec l’obtention du 1er choix à Chicago pour sélectionner Connor Bedard, alors que la franchise a été éclaboussée par un scandale sexuel dont a été victime Kyle Beach en 2021. Aux yeux de plusieurs, les Blackhawks ne méritaient pas ce 1er choix.

Vous vous demandez encore si la LNH est une ligue de broche à foin ?  Prenez le cas des joueurs, qui plus tôt cette saison, ont été accusés d’avoir participé à un viol alors qu’ils étaient membres de Team Canada junior, en 2018.  Ces joueurs évoluaient au sein d’équipes de la LNH. Quel manque de respect de la LNH envers les fans, les joueurs et les propriétaires de ces franchises. Presque six ans ce sont écoulés entre l’événement et les accusations.  Ça n’a aucun sens.

Difficile à suivre cette LNH, n’est-ce pas ?

Gary Bettman, 71 ans, en poste depuis 1993, comme président, maintenant renommé, commissaire de la LNH, a peut être fait son temps.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *